Éolien à Yeu-Noirmoutier : l’appel des associations

Le désastre paysager du parc éolien de Saint-Nazaire (lire ici et ici), bientôt prolongé par celui des éoliennes d’Yeu-Noirmoutier, situées également à une dizaine de kilomètres des côtes, accroît la détermination des associations. Elles demandent à ce que les projets en cours et non encore construits des appels d’offres de 2011 et 2013 soient éloignés au-delà de 40 km du littoral et des îles. L’essentiel des conflits d’usage (pêche, plaisance, paysage, espaces naturels sensibles, etc…) s’efface en effet au-delà de cette distance.
JL

Communiqué parlementaires en pdf

******

Communiqué de presse en pdf